L’Ensemble vocal de Poche, Genève

 

L'Ensemble vocal de Poche en deux mots…


C'est – tout compte fait – l'envie de faire ensemble de la musique en toute liberté et sans contraintes, qui a amené les fondateurs de l'Ensemble vocal de Poche à se réunir à Genève sous cette appellation.

Parmi les éléments paradigmatiques de la constitution de l'Ensemble, citons :

• La dimension de l'ensemble : à mi-chemin entre l'ensemble solistique et choral;

• L'absence de chef (“Pas de chef ? Tous chefs !”);

• La volonté d'explorer l'émission vocale dans ses différentes dimensions ; en particulier dans sa polarité individualité-fusion ;

• Le choix de programmes éclectiques, qui sortent des sentiers battus. La conviction qu'un concert, c'est une histoire que l'on raconte à son public, de là la tentative de créer des programmes à la thématique forte, où le fil conducteur vient donner son homogénéité au tout, mais où la variété des parties ou sous-parties vient à chaque fois renouveler l'écoute.

Espérons que ces choix, qui souhaitent allier rigueur et liberté, puissent convaincre l'oreille attentive.

L'ensemble a donné avec grand succès ses premiers concerts en 2007. Son activité se développe régulièrement depuis lors; on a ainsi pu notamment l'entendre à Lugano, à Rome, à Ferney-Voltaire (F), à l’Abbatiale de Romainmôtier, au Festival des Haudères, au Festival Amadeus (Genève), au Festival de la Cité (Lausanne) ou encore aux Schubertiades de Payerne, Porrentruy et Monthey.

Le premier enregistrement de l’Ensemble vocal de Poche s’intitule Dialogue, et met en miroir des oeuvres de William Byrd et d’Arvo Pärt.